© Photo by Mehmet Turgut Kirkgoz on Unsplash
94
Architecture

« Restaurons Notre-Dame »

Soutien des étudiants de la Sarre

En 2019, l’église Notre-Dame de Paris a été gravement endommagée par un incendie. Deux étudiants allemands de la HTW de Sarrebruck participent au projet de reconstruction « Restaurons Notre-Dame »

En avril 2019, un incendie a ravagé la célèbre cathédrale de la capitale française. D'innombrables scientifiques, ingénieurs, architectes, entreprises de construction, restaurateurs, professeurs et étudiants participent au projet de reconstruction « Restaurons Notre-Dame ». Dans le cadre de ce projet international, une cinquantaine d'étudiants en master (pour la plupart franco-allemand) d'architecture et de génie civil travaillent sur différents thèmes liés à la reconstruction de l'église. Parmi eux, Natali Braun et Tim Friedrich, deux étudiants de l'Université des sciences appliquées de Sarrebruck (HTW), travaillent sur la charpente en bois totalement détruite de l'église.

La professeure des deux étudiants, Prof. Dr. Gudrun Djouahra, leur a proposé un sujet de mémoire sur Notre-Dame. Tandis que le sujet de Natalie Braun traite de la réaction du bois à la température et à l'humidité, celui de Tim Friedrich porte sur la charge que la charpente du toit de l’église doit supporter. Les deux étudiants espèrent que leurs conclusions seront prises en compte dans le processus de reconstruction. Les deux professeurs de Sarrebruck, Djouahra et Klaus-Dieter Köehler, qui encadrent les masters, sont optimistes et parlent d'une « aide aux planificateurs du projet de reconstruction de Notre-Dame de Paris »

Vous trouverez un article détaillé en ligne sur le site saarbruecker-zeitung.de

https://www.saarbruecker-zeitung.de/saarland/saarbruecken/saarbruecker-htw-studenten-helfen-beim-wiederaufbau-der-notre-dame-paris_aid-55463443
Participer
S’inscrire