344
Vos idées sur la coopération régionale

Prise en charge médicale transfrontalière

L'Allemagne et la France coopèrent dans le domaine sanitaire. C'est l'objectif de l'accord MOSAR du 12 juin 2019, et ce portail vous donne la possibilité de soumettre vos idées et suggestions, dont nous discuterons ensuite en Sarre. Vous êtes invités à y participer.

L'Allemagne et la France coopèrent dans le domaine sanitaire. C'est l'objectif de l'accord MOSAR, que les représentants de l'Allemagne et de la France ont signé le 12 juin 2019 à Forbach, en France. Les habitants des régions de la Sarre et de la Moselle pourront à l'avenir se faire soigner dans des hôpitaux des deux côtés de la frontière sans autorisation préalable.

La coopération MOSAR permettra de créer une zone entière dans laquelle les assurées pourront recevoir des traitements dans les hôpitaux participants. Dans un premier temps, les patients français peuvent être soignés dans des cliniques allemandes dans les domaines de la cardiologie et de la neurochirurgie. En outre, les patients souffrant de blessures multiples seront traités. Du côté français, d'autres domaines de services tels que la médecine nucléaire et la rééducation devront suivre. Avec la coopération du MOSAR, la coopération est donc une réalité dans la région. Nous aimerions étendre cette coopération pas à pas dans les années à venir.

Vous pouvez y apporter vos idées, en particulier concernant la coopération dans le domaine de la santé. Participez en postant vos idées, suggestions et opinions via la fonction de commentaire. Veuillez-vous inscrire ou vous connecter. Vous pouvez choisir librement votre nom d'ultilisateur sous lequel vos suggestions seront publiées. Vos données d'enregistrement seront stockées exclusivement dans le but de participer à ce portail.

DeSusanne Jacob
10.11.2020
17:59
Pflegepersonal aus Frankreich
Hallo, ich könnte mir vorstellen, im Rahmen der Frankreichstrategie Pflegepersonal gemeinsam auszubilden. So könnte das fertig ausgebildete, zweisprachige Personal je nach Bedarf in den Kliniken in Deutschland und Frankreich eingesetzt werden.
Participer
S’inscrire